Enfant / Adolescent

 

L’ENFANCE

« Pensez comme un adulte, vivez comme un jeune, conseillez comme un ancien et ne cessez jamais de rêver comme UN ENFANT ! »

L’enfant est réceptif à l’hypnose dès le plus jeune âge (entre 4 et 6 ans).

C’est au travers de séances ludiques que je leur propose d’avoir recours à leur imagination et à leur visualisation.

 

 

Avec l’hypnose, votre enfant va apprendre à se détourner de ce qui l’affecte, pour se concentrer uniquement, sur ce qui lui fait du bien. L’hypnose va lui permettre de : réveiller le trésor enfoui en lui grâce à des techniques de distractions positives,  et d’accéder, très vite, à l’utilisation de l’auto-hypnose pour dépasser ses difficultés.

 

 

L’hypnothérapie chez l’enfant peut être utilisé en cas de stress, de peur, de phobie, de douleur, d’anxiété, de cauchemar, d’énurésie, de manque de confiance en soi, d’échec scolaire, de perte ou gain de poids, problème d’attention et de concentration.

 

 

L’ADOLESCENCE

L’adolescence est une période charnière, entre l’enfance et l’âge adulte, où les jeunes prennent conscience des problèmes qu’ils traversent, sans forcément les comprendre. Leur vie subit de nombreux changements et transformations physiques et psychologiques qui peuvent facilement les déstabiliser. C’est un passage décisif, qui aura une grande influence sur leur comportement, à l’âge adulte.

 

L’hypnose chez l’adolescent peut se faire à tout moment. Cependant, de nombreuses études menées sur l’hypnose et notamment, celle entreprise par London & Cooper, en 1969, ont démontrées que les adolescents présentaient un terrain hypnotique plus important que les adultes, et plus précisément au moment de la puberté. Cette sensibilité ayant tendance à diminuer progressivement jusqu’à la fin de l’adolescence.

L’hypnose va leur offrir la possibilité d’évacuer leurs souffrances : peur, complexe, doute, timidité, colère, et parfois même, des désespoirs cachés, de la dépression. La thérapie va guider l’adolescent à se poser des questions fondamentales sur ses réels désirs, sur les choix qu’il doit prendre, et va l’aider à ce qu’il trouve sa véritable identité. Il va également apprendre à mieux connaître son corps, à mieux l’accepter et surtout à mieux l’aimer.

L’adolescence fait place à un besoin insatiable de liberté et d’émancipation face à l’éducation. Je considère que chaque adolescent est unique, et que leurs comportements sont tous différents. Il est donc primordial que la thérapie soit demandée par l’adolescent et ne lui soit pas imposée. La thérapie que je propose à l’adolescent est fondée sur une relation de confiance, voir de complicité, menée avec bienveillance et sans jugement. C’est un accompagnement sur mesure !